Agathe SUN - Crème de protection solaire bio

1ère gamme de soins solaires certifiée bio à la bave d’escargot AGATHE SUN®
Nos soins Agathe Sun sont enrichis à la bave d’escargot pour son action apaisante, régénérante et cicatrisante. La bave d’escargot permet d’apaiser la peau du stress oxydant en réponse à l’inflammation due l’exposition solaire.

Crème solaire
Très haute protection teintée

crème de protection solaire bio teintée
Teintée30.00€

Crème solaire
Très haute protection non teintée

crème de protection solaire bio non teintée
Non teintée30.00€

Crème solaire
Haute protection teintée

crème de protection solaire bio teintée
Teintée28.00€

Crème solaire
Haute protection non teintée

crème de protection solaire bio non teintée
Non teintée28.00€
crème solaire, bave d'escargot

Quelle crème solaire choisir ?

Vous partez vers une plage ensoleillée ou au ski et vous ne savez pas quelle crème solaire choisir pour vous ou vos enfants ? Vous vous y retrouverez encore moins entre les différentes appellations et autres abréviations (PPD, SPF, UVA…) ? Nous sommes d’accord avec vous il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. C’est la raison pour laquelle Mlle Agathe prend les devants afin de vous aider à choisir la protection solaire qui vous convient.

Info Mlle Agathe : Nous vous conseillons de respecter les dates de péremption des crèmes solaires afin d’éviter toute infection de peau.


Protection solaire

Vous êtes nombreux chaque année à vous poser la même question. Quelles sont les critères à prendre en compte pour avoir une protection solaire efficace ?

Un petit cours s’impose. Tout d’abord il nécessaire de savoir que le soleil émet un ensemble de rayonnements lumineux qui atteignent la surface de la terre : les ultraviolets (UV), le visible et l’infrarouge (IR). Les UV dans leur ensemble ne dépassent pas 5 % de l’énergie totale, mais leur impact sur les molécules organiques est très important et cela induit des réponses physiologiques considérables dans tous les domaines du vivant.

Quelle est la différence entre UVA, UVB, UVC ?

Il existe plusieurs types de rayonnements UV (UVA, UVB et UVC). Ils sont caractérisés par des plages de longueurs d’ondes différentes et plus la longueur d’onde est faible et plus le rayonnement est agressif pour la peau.

L’énergie de chaque rayonnement dépend de sa source lumineuse (le soleil par exemple) et du milieu dans lequel il se propage (l’atmosphère terrestre si la source est le soleil) :

  • Les UVC de 200 à 280 nm : Les plus nocifs, mais sont entièrement arrêtés par la couche d’ozone et n’arrivent pas jusqu’à nous
  • Les UVB de 280 à 320 nm : Ils traversent la barrière cutanée et sont absorbés essentiellement par l’épiderme, ce sont eux qui provoquent les rougeurs, les brûlures, les coups de soleil
  • Les UVA de 320 à 400 nm : Ils pénètrent eux plus profondément dans la peau jusqu’au derme. Ils enclenchent les mécanismes qui permettent l’apparition du bronzage, et qui sont la cause du vieillissement cutané prématuré appelé aussi héliodermie et également impliqués dans le développement des mélanomes
  • de 400 à 800 nm : rayonnement visible
  • de 800 à 1400 nm : rayonnement infrarouge (IR)
Se protéger du soleil

Attention ne vous cachez pas non plus du soleil car il est indispensable au développement de la vie sur terre, et son rayonnement a des effets bénéfiques sur notre santé.

Il agit sur notre humeur en libérant des endorphines grâce aux ultraviolets solaires, ces morphines produites naturellement par notre corps ont un effet analgésique et euphorisant, donc moins de douleur et plus de bonheur. L’exposition solaire contribue également à la synthétisation de la vitamine D à hauteur de 80 à 90 %. Enfin les UVB déclenchent le bronzage qui contribue à l’épaississement de l’épiderme.

Cependant une exposition prolongée au soleil peut s’avérer néfaste et provoquer des brûlures superficielles, des rougeurs, ainsi que des coups de soleil. De plus il fait baisser les défenses immunitaires de la peau et au fil du temps des lésions pigmentaires peuvent apparaitre.

Responsable de l’accélération du vieillissement cutané les ultraviolets favorisent l’apparition des cancers et sont plus fréquents dans les populations à peau claire et si les personnes ont été exposées pendant l’enfance.

Le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) classe les UV de 100 à 400 nm dans le premier groupe des cancérogènes avérés pour l’homme. Dans le système usuel, on utilise souvent le nanomètre (nm) comme unité de longueur. Un nanomètre vaut un milliardième de mètre.

Tout savoir sur les indices de protection solaire

Indices de protection définis par la réglementation SPF (Facteur de Protection Solaire en Français).

Info Mlle Agathe : aucune crème solaire ne permet de garantir une protection intégrale contre l’ensemble des UV, certaines mentions telles que “écran total” ou “ce produit assure une protection à 100 %”, sont interdites sur l’emballage des produits de protection ou crème solaire.

Quatre niveaux de protection solaire sont définis par la réglementation :

  • Faible protection : SPF de 6 à 10
  • Protection moyenne : SPF de 15 à 25
  • Haute protection : SPF de 30 à 50
  • Très haute protection : SPF de 50+ (Filtre potentiellement + de 98% des UV du rayonnement reçu.)

Voici également les critères importants qui doivent être pris en compte pour choisir le produit apportant une bonne protection :

  • Le phototype : plus la peau est claire, plus il est nécessaire de se protéger du soleil. Ainsi, les “sujets extrêmement sensibles au soleil” doivent opter pour des protections de SPF les plus fortes.
  • Les conditions d’exposition sont variables selon la durée de l’exposition et la puissance du soleil. Plus l’ensoleillement est intense, plus il est recommandé de se protéger du soleil.
  • Le lieu d’exposition : Sable blanc ou noir, neige, latitude, altitude. La réverbération a une influence sur l’intensité du rayonnement.

Que veut réellement dire un SPF 10 par exemple ? Cela signifie que le temps d’exposition théorique avant les premiers signes de rougeur est 10 fois long que si vous n’aviez pas utilisé de protection solaire. Si votre peau, sans protection, présente une réaction au bout de 5 minutes d’exposition alors vous seriez théoriquement protégé pendant 50 minutes sans coup de soleil. Cela reste très hypothétique puisqu’il est difficile de savoir si votre peau réagit en 4, 6 ou 12 minutes d’exposition.

Info Mlle Agathe : Nous vous déconseillons de faire ce test par mesure de sécurité.

Déterminer quel est votre phototype de peau

phototype 1
PHOTOTYPE 1
  • Peau très blanche, laiteuse (rousse)
  • Cheveux souvent roux ou blonds
  • Nombreuses taches de rousseur
  • Brûle toujours
  • Ne bronze jamais
  • Très sensible au soleil voire intolérant
phototype 2
PHOTOTYPE 2
  • Peau très claire
  • Cheveux blonds à châtains
  • Taches de rousseur assez fréquentes
  • Brûle toujours
  • Bronze très légèrement et lentement
phototype 3
PHOTOTYPE 3
  • Peau intermédiaire
  • Cheveux châtains à bruns
  • Quelques taches de rousseur possibles
  • Brûle parfois
  • Bronze graduellement (bronzage moyen)
phototype 4
PHOTOTYPE 4
  • Peau mate
  • Cheveux bruns ou noirs
  • Pas de taches de rousseur
  • Bronze rarement
  • Bronze bien (bronzage foncé)
phototype 5
PHOTOTYPE 5
  • Peau brune
  • Cheveux noirs
  • Pas de taches de rousseur
  • Ne brûle jamais
  • Bronze toujours (bronzage très foncé)
phototype 6
PHOTOTYPE 6
  • Peau noire
  • Cheveux noirs
  • Ne brûle jamais
protections solaires bio

Existe-t-il une protection solaire idéale ?

Tout d’abord il faut définir ce que pourrait être une protection solaire idéale pour le consommateur :

  • Un SPF élevé, qui protègerait totalement des méfaits du soleil
  • Un produit qui permettrait un bronzage intensif et rapide
  • Un produit sans ingrédients nocifs pour l’utilisateur et son environnement
  • Une texture qui ne soit ni grasse, ni collante
  • Un produit facile à étaler
  • Un produit qui ne laisse pas de film blanc sur la peau
  • Un produit qui résiste à l’eau
  • Un produit réutilisable d’une année à l’autre

Alors ne nous le cachons pas cette crème solaire dans l’état actuel des connaissances en cosmétologie n’existe pas et encore moins si vous souhaitez un soin bio sans ingrédients controversés ! Donc sur quelles revendications nous devons faire l’impasse, et sur quelles autres revendications les efforts de formulation de la gamme Agathe Sun a décidé de ne pas transiger, reprenons la liste du soin idéal

Quel SPF le plus élevé protègerait totalement votre peau des méfaits du soleil ?

Nous avons développé des soins solaires de haute et très haute protection puisque les produits solaires sont très souvent voir systématiquement mal utilisés. En effet, trop souvent nous les appliquons en quantité insuffisante ou nous ne renouvelons pas l’application du produit après s’être baigné, s’être essuyé ou après avoir transpiré. Cette négligence a pour conséquence directe de faire baisser l’indice de protection. Il est donc nécessaire à notre sens d’utiliser les plus hautes protections possibles si vous souhaitez être réellement protégé.

Quel produit vous permettrait d’avoir un bronzage intensif et rapide ?

Le désir de revenir bronzé de ses vacances est bien souvent plus fort que les méfaits du soleil que nul ne peut ignorer aujourd’hui. Seulement depuis la seconde moitié du 20ème siècle nous ne pouvons plus faire sans prendre en compte notre capital soleil. Et plus vite nous l’utilisons, moins nous pourrons nous exposer. D’autant qu’il est souvent rappelé qu’un bronzage progressif est moins stressant pour la peau et durera plus longtemps. Et surtout à quoi bon vouloir atténuer ces rides par l’application de crème anti-âge si c’est pour tout remettre en cause par 3 petites semaines d’exposition annuelle. Nous vous conseillons donc d’oublier la graisse à traire ou autres huiles solaires qui sont pour le coup d’une efficacité reconnue pour vous apporter des rides qui vous suivront tout au long de votre vie… A vous de voir.

Existe-t-il un produit sans ingrédients nocifs pour l’utilisateur et son environnement ?

Voici un des points les plus importants pour notre éthique, et c’est également ce point qui nous a incité à développer notre gamme de crèmes solaires. Un grand nombre de nos clientes nous demandaient si nous avions des produits solaires. Et n’étant pas rassuré par les produits sur le marché, nous avons donc décidé de développer avec un laboratoire français les formulations les plus abouties en termes d’innocuité pour l’utilisateur et l’environnement notamment pour le milieu aquatique. Donc après un peu plus de 2 ans de recherche et développement nous avons abouti à des crèmes solaire certifiées bio COSMOS ORGANIC en SPF 50 et 50+, sans filtres chimiques, sans perturbateurs endocriniens, sans oxyde de zinc, sans nanoparticules, sans parfum, sans alcool, sans conservateur chimique. Des formules naturelles et certifiées bio sans risque pour la faune et la flore et avec des filtres minéraux 100% naturels. En effet, pourquoi choisir une crème solaire naturelle et bio ? Dans un premier temps, pour votre santé et celle de vos enfants. Dans un second temps parce que cette crème peut être utilisée dans l’eau sans générer de pollution. En utilisant la crème solaire Agathe Sun, vous préservez les récifs coralliens, les poissons et les coquillages…

se protéger du soleil

Est-ce que votre crème solaire a une texture qui ne soit ni grasse, ni collante et facile à étaler ?

La texture de notre crème solaire bio n’est effectivement ni grasse, ni collante, elle s’étale facilement sur l’ensemble du corps, et la protection physique est efficace dès l’application. C’est un point important car si le produit n’est pas facile à utiliser alors il y a des chances pour ne pas l’utiliser aussi souvent qu’il le faudrait.

Votre protection solaire est-elle résistante à l’eau ?

Nos formulations sont résistantes car la réverbération dans l’eau est encore plus forte et les petites gouttes d’eau ont un effet loupe qui par définition augmentent l’absorbation par la peau des UV. Et bien sûr après chaque baignade se sécher et réappliquer la protection.

Est-ce qu’une crème solaire est réutilisable d’une année à l’autre ?

Un des nombreux avantages des filtres minéraux c’est qu’ils se conservent 2 à 3 ans à la différence des filtres chimiques. Vous pouvez donc réutiliser vos soins solaires Agathe Sun plusieurs fois dans l’année et même d’une année sur l’autre (Plage en été, à la Montagne pour les sports d’hiver) ce qui rend nos soins plus économiques.

Est-ce que vos crèmes solaires laissent un film blanc sur la peau ?

Alors voici le point sur lequel nous devons reconnaitre notre principale faiblesse, car nous n’avons rien à cacher, nos filtres vont vous laisser un film blanc sur la peau. Car malheureusement une forte protection solaire avec seulement des écrans minéraux 100 % naturels, sans filtres à nanoparticules ne peut pas faire autrement que de laisser un film blanc sur la peau. Et oui il faut faire des concessions, c’est inéluctable car pour répondre à ce phénomène, et sans renier nos engagements d’innocuité pour l’utilisateur et l’environnement nous avons développé une formulation légèrement teintée, fabriquée à base d’ingrédients et de pigments biologiques sans filtres chimiques, sans paraben, sans conservateurs chimiques.

Info Mlle Agathe : A savoir qu’un grand nombre de filtres anti-UV synthétiques sont suspectés d’avoir une activité́ de type ostrogénique et donc d’agir en perturbateurs endocriniens. C’est déjà̀ un souci en cas d’utilisation par un adulte, c’est un vrai problème en cas d’applications répétées sur la peau d’un enfant, et cela devient une préoccupation majeure quand on sait que chaque baigneur enduit de ces substances en laisse un peu dans les eaux de mer ou de rivière… De plus, ce qui est parfaitement avéré́, c’est que beaucoup de ces filtres synthétiques sont également dotés d’un fort potentiel allergisant

Aucun produit ne correspond à votre sélection.