Cosmétique et pétrole - reconnaître le vrai du faux !

C'est dans l'air

21 décembre 2018

partage

Cosmétique et pétrole - reconnaître le vrai du faux !


Comment ? Qu’est-ce que j’apprends ? Du pétrole dans mes cosmétiques ? Info ou intox, Mlle Agathe décrypte pour vous des vérités établies et des « on-dit » sur la pétrochimie et les cosmétiques. Alors, vrai ou faux ?


LES HUILES MINERALES UTILISEES DANS LES COSMETIQUES SONT D’ORIGINE NATURELLE : FAUX !

Issues de la distillation du pétrole, oui oui du pétrole... Les huiles minérales sont bien trompeuses et composent encore aujourd’hui une grande majorité des produits cosmétiques. Pourquoi ? Simplement parce que leur faible coût de revient et leur stabilité dans le temps poussent les industriels à les inclure aussi abondamment dans leurs formules. On vous lance le défi, allez donc vérifier dans votre salle de bain, vous en trouverez forcément quelques-unes.

Alors, comment les repérer inspectrice Mlle Agathe ? Elles sont inscrites en minuscule au dos de l’étiquette du produit et leur nom n’a rien de naturel : Paraffinum Liquidum, Petrolatum, Cera Microcristallina, Ozokerite, Ceresin, Mineral oil, Synthetic Wax... On ne vous y reprendra plus !

CES HUILES MINERALES NE SONT PAS DANGEREUSES POUR LA PEAU : FAUX ET ENCORE FAUX.

Etalées sur l’épiderme, les huiles minérales laissent un film occlusif donnant une fausse sensation d’hydratation. Elles n’apportent pas non plus d’acides gras, qui sont à l’origine de l’autorégulation de l’hydratation de la peau. Et pour couronner le tout, les huiles minérales engendrent un indésirable effet comédogène, bouchant les pores et entrainant la formation de boutons et points noirs... Aucun intérêt ! vous dit-on.

Heureusement, fortement médiatisés, ces composants pétrochimiques ont vite alerté les instances législatives. La directive européenne 67/548/EWG (n° CAS 8009-03-8) sur les substances dangereuses classe parmi les cancérigènes, les paraffines ou petrolatum de catégorie 2. Celui-ci est désormais interdit d’utilisation cosmétique (sauf lorsque l’historique complet du raffinage est connu et qu’il peut être établi que la substance à partir de laquelle il est produit n’est pas cancérogène).
Pour aller plus loin dans la perversion, ces huiles ne sont évidemment pas biodégradables. Après avoir sillonné vos peaux, elles se retrouvent donc dans les rivières...

Une chose est sûre : Mlle Agathe n’a rien à voir là-dedans et encore moins sa crème jour. Composée à 99% d’ingrédients d’origine naturelle et à 60% d’extrait de bave d’escargot bio récoltée à la main, elle hydrate et régule votre peau. Sans polluer vos cours d’eau !

UNE MARQUE QUI COMPOSE SA CREME D’INGREDIENTS PETROCHIMIQUES N’A PAS A LE MENTIONNER A SON CONSOMMATEUR : VRAI.

Silicium, petrolanum, silicone…les marques ont obligation de faire mention de leur composition. Cependant, à moins d’être chimiste, il est impossible pour un consommateur profane de la chimie des cosmétiques, de connaitre la toxicité ou non de ces produits.

Aujourd’hui, certaines marques surfent malhonnêtement sur la vague du greenwashing pour se donner bonne conscience. Sous couvert d’un marketing bien orchestré, elles mettent l’accent sur un ingrédient végétal ou bio, détournant notre attention de ses ingrédients pétrochimiques, pourtant souvent majoritaires dans sa composition.

Un bon conseil : ouvrez l’oeil pour éviter de tomber dans leurs filets !

IL EXISTE AUJOURD’HUI DES SOLUTIONS ALTERNATIVES A LA PETROCHIMIE DANS LES COMPOSITIONS COSMETIQUES : VRAI.

Remise en cause de toute part, la pétrochimie n’est plus la voie royale. Dans l’ère rayonnante du bio, la chimie verte reprend ses lettres de noblesse, se présentant comme un challenger de taille pour contrer la grande méchante industrie pétrochimique.

Apparue au début des années 90, elle conçoit des produits et des procédés chimiques éliminant ou réduisant l’utilisation des synthèses de substances néfastes pour l’homme et l’environnement. Salvatrice pour la santé et la planète, cette chimie durable s’applique à l’étude de nombreux procédés : extraction végétale, hémisynthèse, purification des molécules, ou encore synthèse organique.

La révolution verte est en marche et l’industrie pétrochimique a du souci à se faire !

LES PARABENES ONT PRESQUE DISPARUS DE LA COMPOSITION DE NOS PRODUITS : FAUX.

Utilisés pour leurs propriétés antibactériennes et antifongiques (qui détruit les champignons microscopiques), les parabènes ont longtemps eu leur heure de gloire. Aujourd’hui décriés pour leurs effets largement nocifs pour la santé (notamment cancérigène et perturbateur du système endocrinien), de nombreux produits ont modifié leur composition s’affichant sous l’étiquette « sans parabènes ».

Mais les fourberies de l’industrie cosmétiques allant toujours plus loin, les parabènes sont désormais remplacés par le méthylisothiazolinone (comme ça se prononce), un puissant allergène...

Voilà un constat qui n’affecte pas notre savon d’amande douce. 81% du total de ses ingrédients végétaux sont issus de l’agriculture biologique. Fabriqué grâce à un processus de saponification à froid, elle allie la bave d’escargot, l’huile d’amande douce, le beurre de karité et l’huile d’olive pour protéger et nourrir en profondeur les peaux les plus fragiles.

LA COSMETIQUE BIO NE CONTIENT PAS D’INGREDIENTS PETROCHIMIQUES : VRAI

Le combat contre le pétrole est la bataille numéro 1 des cosmétiques bio ! Et c’est un engagement que porte aussi Mlle Agathe, en composant ses produits d’ingrédients naturels, jamais issus de la pétrochimie.

Notre crème éclaircissante ne vous dira pas le contraire. Composée à 99% d’ingrédients d’origine naturelle, notre crème éclaircissante corrigera certaines imperfections de la pigmentation de votre peau apparues avec le temps.

Chez Mlle Agathe, nos soins sont certifiés biologiques sous le cahier des charges COSMOS, impliquant le contrôle d’un organisme de certification (Ecocert) à toutes les étapes de la chaîne de production, de l’élevage à la fabrication du produit fini. De la même manière, nos formules sont aussi contrôlées, vous offrant la garantie de ne pas retrouver d’OGM, parabène, silicone, de parfum ou sans huile synthétique, issue de la pétrochimie.

Nous sommes Mlle Agathe et nous approuvons ce message.

Les plus populaires

Retrouver la forme en hiver

03 décembre 2018

Retrouver la forme en hiver

PRODUITS CONSEILLES

Crème de jour bio Crème de jour
bio
DECOUVRIR
Crème bio éclaircissante et unifiante Crème bio éclaircissante
et unifiante
DECOUVRIR
Savon bio Amande douce Savon bio
Amande douce
DECOUVRIR